Chez les Von Lep Index du Forum
 
 
 
Chez les Von Lep Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Fin de mandat, bilan, bien-être enfin !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chez les Von Lep Index du Forum -> Chez les Von Lep -> Le jardin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Océane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2008
Messages: 741
Localisation: Genève

MessagePosté le: Sam 22 Mai - 01:30 (2010)    Sujet du message: Fin de mandat, bilan, bien-être enfin ! Répondre en citant

Posté le: 21 Mai 2010 23:21 Sujet du message: Fin de mandat, bilan, bien-être enfin !

--------------------------------------------------------------------------------

[chez elle, le soir]

Océane avait mis sa fillette au lit, raconté l'histoire rituelle, et s'en fut vaquer à la fin de ses activités obligatoires de la journée.
Le chiot qu'elle avait pris pour garder Alye et lui tenir compagnie lors de ses nombreuses absences, leva une oreille en l'entendant sortir et se rendormit. Ce n'était encore qu'un chiot, mais déjà un gros. Et Alye était heureuse de ce compagnon à quatre pattes.
Bien sûr que ce n'était pas une bonne habitude que de laisser un chien dormir ainsi à l'intérieur. Mais l'enfant se sentait seule et puis la mère était un peu rassurée de ce gros compagnon auprès de sa fille.
Elle se sentait plus tranquille à l'époque ou Alye dormait à la caserne. Mais la petiote avait le droit d'enfin avoir son lit et une certaine stabilité de vie. Même si tout ce qu'elle avait déjà vécu semblait lui avoir été bénéfique.

Elle sortit silencieusement de la maison endormie faire un tour dans Genève silencieuse.


[dans la nuit]

Elle escomptait repasser à la mairie pour vérifier qu'elle n'avait rien oublié de faire.
Mais la douceur de cette nuit de mai, les mots des messages de son mari, … guidèrent finalement ses pas vers le lac.
Inconsciemment, elle se retrouva au lieu de leur premier rendez-vous, Lep et elle.
Elle s'assit dans l'herbe fraîche, non loin de l'arbre qui les avait abrité de son ombre bienfaisante.
Mai 1456. Hier presque qu'il était là à lui offrir son bouquet de fleurs cueillies dans les champs !
Et pourtant il s'en était passé des choses dans leurs vies.

Elle sourit en contemplant le lac silencieux. Il y avait bien qq pêcheurs assidus ou malchanceux, elle ne le savait pas, mais on n'entendait guère plus qu'un vague clapoti parfois dû à un mouvement de rame.
Finalement, ce n'était pas si inconscient que cela que cette promenade nocturne. Elle venait de se rendre compte qu'elle serrait contre elle, un sac contenant une couverture, une bouteille de vin et des bricoles à grignoter. Elle ne se rappelait pas de l'avoir préparé ni emmené.
Qui plus est, elle avait mis sur ses épaules une peau de mouton !

Décidément, on ne la changerait pas ! songea-t-elle. Manger, avoir chaud … soit survivre. D'accord, de préférence bien, ce n'était que meilleur. Que pouvait-elle avoir vécu avant son réveil sous les remparts de Genève, le jour de la levée du siège ? Cela ne devait pas être très agréable pour qu'elle soit ainsi toujours à faire attention à avoir à manger et chaud.
Elle s'installa confortablement pour savourer ces moments presque sacrilèges tellement ils étaient merveilleux.


[pensées en vrac au bord du lac]

Un verre de Layon – ce fameux vin délicieux que lui avait fait découvrir son mari – , au chaud sur la peau de mouton et sous la couverture, elle laissa son esprit vagabonder.

Fichu truc que cette histoire d'avoyerie.
Dernières illusions perdues sur de vieilles peaux qui feraient mieux de penser à se passer de la laine de mouton sur le visage au lieu de cultiver leur jardin magique.
Elle eut un nouveau petit rire.
Elle imaginait le massage du visage avec de la laine.
Cela adoucirait au moins la peau à défaut du coeur. ***

Elle regarda son verre, la bouteille ! Non, les deux étaient intacts.
Ce n'était pas cela qui lui envoyait ces pensées méchantes.
Bon sang ma fille, marmonna-t-elle entre ses dents, laisse donc ce vieux machin desséché avec ses écus ! Et arrête de voir le mauvais côté des choses.

Volontairement, elle refoula ses pensées négatives, et se concentra sur les belles choses de ce dernier mois.
Les amis fidèles et qui l'avaient tant aidée avec leurs moyens. Ca c'était important de se souvenir.

Doucement elle leva son verre et murmura : à vous tous, vous qui furent là pour me soutenir.

Les mots semblèrent s'envoler portés par la brise légère.

Elle but un peu, grignota et se laissant emporter par la fatigue, le bien-être … elle s'endormit.




*** La lanoline autrement appelé graisse de laine est une graisse obtenue par purification et raffinage du suint (partie grasse absorbée sur la laine).

Elle comprend de l'oléine et de la stéarine.

Chimiquement, la lanoline est une cire, un mélange d'esters et d'acides gras avec des alcools à haute masse moléculaire. On a identifié plus de 180 acides gras et 80 alcools différents. Elle est insoluble dans l'eau mais forme des émulsions très stables avec elle.

La lanoline est utilisée en pharmacie et dans la fabrication des produits de beauté. C'est l'un des rares produits d'origine animale qui soit autorisé par les labels de cosmétiques biologiques. (Nature et Progrès, BDIH)

Son code FAO est 0994 [1]

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lanoline
_________________
Océane

Veuve de Leprieure et heureuse maman d'Alye
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 22 Mai - 01:30 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chez les Von Lep Index du Forum -> Chez les Von Lep -> Le jardin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com